top of page

Actualités

Serez-vous redevable de la taxe d’habitation cette année ?


Résidence principale, résidence secondaire, logement vacant … ferez-vous partie des Français qui doivent s'acquitter de la taxe d'habitation en 2021 ?


La taxe d'habitation sur la résidence principale


La taxe d'habitation est un impôt local dont le montant dépend de nombreux critères tels que les caractéristiques et la localisation du logement, des revenus, de la composition du foyer au 1er janvier.


La réforme de la taxe d'habitation a été entamée en 2018. Elle vise à supprimer progressivement cet impôt pour tous les Français à horizon 2023 et ne concerne que les résidences principales.

En 2021, 80 % des foyers en sont désormais exonérés, mais les 20 % de foyers les plus aisés devront encore la payer. En 2021, ils bénéficieront d'un allègement de 30%, puis de 65% en 2022 et d'une suppression totale en 2023.


Pour permettre aux Français de savoir s'ils sont redevables de la taxe d'habitation sur leur résidence principale en 2021, le gouvernement a mis à disposition un simulateur sur le site impots.gouv. Il suffit de renseigner son revenu fiscal de référence 2019 et le nombre de parts de son foyer fiscal. Le simulateur lui indique alors s'il bénéficie d'une suppression totale de sa taxe d'habitation ou seulement d'une exonération de 30 %.


Pour faire partie des contribuables totalement exonérés de la taxe d'habitation en 2021, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser les 27.761 euros pour une part de quotient familial. Par exemple, pour un couple avec deux enfants, le revenu fiscal de référence du foyer ne doit pas dépasser 56.551euros.


Article publié le 14/09/2021 par www.boursorama.com

5 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page