top of page

Actualités

Pinel : la réforme explosive du gouvernement


Volte-face du gouvernement ce vendredi 13 novembre, qui a fait adopter à l'Assemblée un amendement au budget 2021, relatif au Pinel. S’il était un temps question de mettre un terme au dispositif dès 2022, celui-ci est finalement reconduit jusqu’en décembre 2024. Mais à des conditions moins avantageuses…


Le gouvernement scelle le sort du Pinel. À la faveur d’un amendement de dernière minute voté vendredi 13 novembre au soir à l'Assemblée dans le cadre du budget 2021, il a finalement tranché : le dispositif est reconduit jusqu’en 2024, mais amené à s’éteindre au-delà. On le sait, la réduction d’impôt Pinel est depuis plusieurs années dans le viseur de Bercy, qui la juge trop coûteuse et peu efficiente. Mais, alors que l’immobilier, et tout particulièrement le segment neuf, est en berne en raison de la crise sanitaire, les acteurs du logement appelaient l’exécutif à maintenir le Pinel en place - et dans ses conditions actuelles -, au moins pour les quelques années à venir. Le gouvernement semble avoir entendu ce besoin de visibilité, puisqu’il prolonge le dispositif jusqu’en 2024, alors même qu’il envisageait il y a quelques jours encore d’y mettre un terme dès la fin 2022. L'amendement a été adopté à l'Assemblée vendredi 13 novembre, dans la soirée.


Article publié le 13/11/2020 par Capital.fr

0 vue0 commentaire
bottom of page